mercredi 29 octobre 2014

Je veux le faire!


Vous en avez peut-être vu passer au cours des dernières semaines, voire, des derniers mois... Et bien moi je voulais faire partie de la "gang"! Après les Tags, les Inchies, les ATC, les Happy Mails ont envahi le Québec.

Comme je ne suis pas du genre à me lancer dans le vide, j'ai fait passer une entrevue à la personne que je trouvais, la plus indiquée, pour me parler de ce petit mouvement. 





 Encore une fois Neija, je te remercie d'avoir pris le temps de répondre à toutes mes petites questions. J'admire énormément ton travail et j'adore ton humour! (Fin de la partie téteuse)

Peux-tu nous parler du concept des Happy Mails?

Les happy mail, ce sont des envois , des échanges, de "goodies" dans des enveloppes que l’on décore nous-même (mail art), ces embellissements peuvent être de n’importe quel type, fait par nous-même, (ou non) et qui nous servirons pour nos futurs créations. C’est un échange "de petites graines de bonheur".


Et tu utilises quoi pour les faire? Des retailles de papier?

Tout ce qui peut servir dans une création, des retailles de papier scrap, des retailles de créations Mixed Media, des tags, des morceaux de page de livre, de journaux, des morceaux de créations de nos enfants que personnellement je retravaille en forme (nuages, maisons, étoiles etc). Et aussi des embellissements déjà fait de scrap (fleurs, brads, tissus)

Et la question qui me travaille... Que fais-tu avec?
J'aurais peur de recevoir une tonne de stock et de ne pas savoir comment m'en servir! Tu les intègres dans tes arts journal?

En effet c’est une bonne question, j’en reçois beaucoup puisque je suis inscrite dans plusieurs groupes, et je m’en sers sur mes créations mixed media, mais également sur mes pages de scrap, les enveloppes décorés me servent également pour faire des fonds d’art journal, en les cousant ensemble.


J'aime l'idée!
Est-ce que tu aurais des conseils à donner aux filles qui voudraient se lancer dans les Happy Mails?

Des conseils ? ne rien jeter, tout peut servir, même un fond de page ratée, se transforme en embellissements, il suffit de prendre un punch, et de découper les formes, c’est pour cela que je garde tout (ou presque), il faut aussi faire attention au choix des enveloppes, éviter en ce qui concerne le canada de les faire en forme de carré (l’envoi est plus onéreux lorsque l’enveloppe est carrée), éviter également qu’ils soient trop épais (pour la même raison que précédemment) J’ai aussi une boite ou je mets tout ce qui pourraient éventuellement servir comme embellissements lorsqu’une création est terminée.

Et est-ce qu'il y a des limitations par rapport à la poste, parce que je sais que tu décores tes enveloppes.

Aucune du moment que l’adresse de l’expéditeur et du destinataire sont mis à la bonne place. Et le prix évidement en fonction du poids et de la taille de l’enveloppe.



Et maintenant Neija, je te laisse les derniers mots, à toi la parole!


Juste vous remercier pour cet interview réalisé de main de maître, merci à vous toutes et comme dit Einstein : La créativité est contagieuse, faites la tourner

Merci encore une fois ma chère, ne manquez pas ses superbes créations sur son blog personnel; http://neijazeugmequebec.wordpress.com/

Et ne manquez pas l'occasion d'avoir une de ses créations sur un des badges de la compagnie Cuts2luv!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire