lundi 12 mai 2014

Être ou ne pas être DT?


Être ou ne pas être DT?

 Là est la question! De prime abord, pour la plupart, c'est une source d'inspiration et un moteur de motivation. Dès le départ vous aurez des idées qui se bousculent et qui vous poussent à créer même au détriment de vote vie familiale ou sociale, vous êtes devenue une reine de créativité....ah ah je blague ici, mais la ligne est bien mince! Pis si vous en donnez trop au début vos collègues risquent de vous trouver exubérante car elles voudront suivre votre cadence infernale et la propriétaire s'attendra à ce que vous fournissiez toujours ce rendement même avec une panne d'inspiration, car oui ça arrive!

Bien que l'aspect de la réception de matériel gratuit soit assez séduisante, on peux facilement être dépassées par l'arrivée de trop de produits qu'il faut acheter vu que l'on veut être très à jour.... Donc, être à l'affût des nouveautés est un exercice excitant au début mais facilement exaspérant pour le porte-feuille, ce qui fait en sorte que le budget peut en prendre un sérieux coup! Sans compter les discussions sans fins expliquant la dépense nécessaire au besoin scrapbooking. Mais oui chéri...c'est moins cher qu'une thérapie!

On reçoit ce beau matériel tout ça est très stimulant, on doit produire des pages, créer un défi ou 2, une partie de la paye c'est de voir les réalisations faites par les membres à partir de nos défis ou nos techniques, tester et écrire une chronique pis faire un pas à pas, bah c'est possible j'ai un mois! Oups! y'a les pratiques pour la 1ere communion du petit, le grand a toujours son judo (yé grand mais pas assez pour conduire), le piano de la petite, mon yoga, mes rendez-vous en physio, l'homme m'organise pour 2 weekends, un chez sa famille pis l'autre en amoureux pour se faire pardonner de celui famille.... et je travaille 2 weekends!!!! warkkkkkkk j'vais faire ça quand? Le soir, question de relaxer....bin oui toi! tellement vidée le soir que la créativité en prend un coup! Mais ceci est mon histoire, bin en partie parce que j'ai pas réellement une préparation de 1ere communion, ni de fille qui a des cours de piano....sont tous grands et indépendants donc je devrais avoir juste ça à faire!

Puis il y a quelque temps,  j'ai appris un nouveau mot : procrastination, oui oui! maudit que c'est l'fun de repousser pis de se laisser trainer, c'est arrivé avec l'autonomie parentale, je n'ai plus à montrer l'exemple héhé!  ça a aussi c'est des conséquences qu'il faut assumer.

Être DT ça implique des connaissances en informatique, avoir de la diplomatie, être capable d'accepter la critique (pourtant j'suis presque bénévole) avoir 4 bras, 2 têtes, pis les jambes qui vont avec ça! Quand c'est trop encadré c'est buzzant, pas assez c'est frustrant! Quand on représente une boutique faut être fidèle, respecter son contrat est important d'une part comme de l'autre, le matériel se doit d'arriver à temps et être d'une valeur représentant la charge de travail, puis rendre le travail tel que stipulé par le contrat. C'est là que ça se corse si on a tendance à procrastiner! 

L'entente avec l'équipe est aussi importante, se traiter d'égal à égal est primordial et pour une harmonie faut faire avec les forces de l'équipe, les reproches et réprimandes sont des turn off, c'est un hobby et non un concours! Une technique ça se discute pas! Peu importe comment tu fais, tu l'fais...Pour terminer j'avoue qu'on fait de très belles rencontres lors de crop en salle, de grandes amitiés peuvent naîtrent. Et pis à force de travailler avec les mêmes personnes, elles sont plus apte à te donner des conseils objectifs et honnêtes, car elles connaissent tes points forts et tes points faibles, mais l'art est-ce que ça se discute vraiment?  Alors...


3 commentaires: